Semer


Le temps

nous échappe

Excès de vitesse

et délit de fuite 

Préférences


Je n'ai rien contre les

Il pleut encore

mais je préfère les

Il pleut enfin

La vie serait plus douce


Si les oiseaux

tombés du nid

rebondissaient

Un peu de pluie


Flic flac floc

j'ai le rythme

sur la peau

Débordement


Un si large sourire

qu'il dépasse

d'un souvenir

Ballet


Mille doutes planent

et 

mille doutes se posent

et 

mille doutes s'envolent

et 

mille doutes reviennent

À l'envers


La nuit nous

porte à l'envers

On voit

toutes nos coutures

Mais


Certains mais

ont la douceur

des jours de pluie

Pointure


Oui bien sûr

comme tout le monde

j'ai une botte secrète

mais elle n'est pas

à ma taille

Rien de prévu


Y a des matins

comme ça

on dirait que

même la lumière

à envie de

se recoucher 

Jus de cerise


On ne pleure pas

c'est une poussière

dans l'œil

On ne cauchemarde pas

c'est un rêve déguisé

On ne saigne pas

c'est du jus

de cerise

Une énigme


Et il se demanda

comment cela

se passait-il

lorsque son voeu

le plus cher

était de voir

une étoile filante 

Glisser


Le jour s'entrouvre

puis l'on y glisse

avant qu'il claque

Lecture - Inauguration de l'ennui


Une chouette petite lecture mise en scène par la bibliothèque de Caen la mer est à lire ICI, merci à eux ! 

Point de vue


Une araignée

remonte la vitre

Un avion rature

le ciel

Ils font

la même taille

il vont

à la même vitesse

J'attends l'impact

Instantané


Figés par l'aube

jour et nuit

dos à dos

Inspiration


La verve

à moitié pleine

la verve

à moitié vide

En poussière


Certains mots m'effritent

Certains mots m'effriten

Certains mots m'effrite

Certains mots m'effrit

Certains mots m'effri

Certains mots m'effr

Certains mots m'eff

Certains mots m'ef

Certains mots m'e

Certains mots m'

Certains mots m

Certains mots

Combustible


Je serais

une bougie 

ou

les vestiges 

d'un feu de camp

ou 

les herbes grillées 

d'une prairie

ou

l'idée de génie 

d'un pyromane

et

tu m'allumerais


Prémonitions


Je m'en souviens

comme si

c'était demain

Premier vol


Certains jours

ce besoin de sauter

dans le premier sourire

peu importe

l'envergure

Se remplir de


Il faudrait

inventer une expression

pour ça

Ce pourrait être

Manger des etoiles

ou bien

Aspirer un nuage

ou encore

Avoir le ciel entier

sous les paupières

Petit joueur

 

C'est un minuscule rayon 

qui l'a trahi

Le jour s'était caché

derrière les rideaux

Pas trop saignant

 

Quelques mots sur "Pas trop saignant" sont à lire ICI, merci à son auteure !

So far

 

Définitivement

perdu dans 

mes pensées

vous ne me

retrouverez pas

Combler le vide

 Ce n'est parfois
qu'un petit rien
Un minuscule éclair
dans le grand vide
intersidéral
d'une trop longue journée
Si petit mais
si intense
qu'il le remplit

Un peu d'exercice

 

Les nuages

amortissent les regards

C'est un jour à

se muscler

les paupières

La machine à écrire explosive

 

 Tic tic tic
tac tac tac
tic tic tac
tac tac tic
tic tac
tic tac
tic tac
tic tic
tic tic
tic tic
tac tac
Boum