Équation


Elle aurait aimé
pouvoir compter 
sur lui
mais il a beaucoup
trop de chiffres
après la virgule

Gonflette


Un rêve
plus gros
que les autres
qui a soulevé
de la fonte
dort quelque part
en nous

Vivaces


L'hiver fait
tout crever
mais il ne peut
rien contre
les chemises à fleurs

Se rassurer


Je préfère croire
que ce qui
nous dévore
a bon goût

Tu n'aurais pas été de trop


Je n'ai eu besoin
de personne pour
ne rien faire
même si à deux
nous aurions été
encore bien plus
inefficaces

Pour ton bien


Il faut voir 
les choses en face 
mais
regarder ailleurs

On réessaiera plus tard


Goudron gelé
lumière blafarde
le silence s'égosille
Il est encore temps
de faire demi-tour

Bien dans mes pompes


Je ne suis
pas client
des expressions
toutes faites alors
j'ai inventé celle-ci
Ton rouge à lèvres
est assorti à
mes chaussettes

Un régal


J'écoute la pluie
tomber à côté
de la plaque

Trophées


On y a laissé
tellement de plumes
Quelqu'un doit
se faire
de sacrées
coiffes d'indiens

La nouvelle


Je vous la souhaite
avec un sourire
en coin et
des fossettes
quand elle s'énerve

J'aurais pas cru


Le jour était pourtant
mal parti puis 
il s'est couché
sur le flanc
Maintenant nos yeux 
lui grattent le ventre
En fait c'est fou
ce qu'il est doux et
reconnaissant

Par hasard


Une petite histoire sur "Inauguration de l'ennui" qui me met du baume au cœur. C'est à lire ICI. Merci à celui ou celle...

Mode d'emploi


Tes rêves auront
simplement besoin
d'un terrier bien chaud
Ne t'en fais pas pour
la nourriture
ils se mangeront
entre eux

Swing


Un coup d'blues
assez rock'n'roll
l'a fait valser

Casse


Dans ses yeux
une décharge
à ciel ouvert
d'amours accidentés

F**k


Chaque réveil
qui sonne
est une insulte
à la paresse

C'est un fait


Il y a
de plus en plus
de moins en moins

Parole de marin d'eau douce


Si la joie vient
à t'inonder
écope le plus
lentement possible

Un peu


Un peu de fumée
un peu de boue
un peu de givre
un peu la flemme