L'heure des comptes


Sais-tu seulement
à quel point
tu comptes
pour moi
lui avoue-t-il
en dégainant
sa calculatrice

Lundi


Un jour 
à mettre
un chien et
un chat
dans le même poème

Fight


Dès l'aube
un doute l'assaille et
elle n'a jamais
su se battre

Ne pas désespérer


L'envie semble
s'être barrée
tellement loin et
si longtemps
Peut-être
qu'elle reviendra trilingue

Devinette


Ce matin
la brume
n'en dit pas trop
juste ce qu'il faut
pour comprendre

Serviette


Nous ne savons pas
qui nous mangera
ni à quelle sauce
espérons simplement
qu'il s'en foutra
plein les mains

Ça mérite d'être souligné

Image : Andrea et Carlo Marvellini

On voit que
cette facture
a été rédigée
avec soin
Et que c'est plaisant
de se voir demander
de l'argent gentiment
Oui quel style vraiment
Cette facture
en la lisant vite et mal
on pourrait croire
à un poème
qui vient de terminer
un stage de reconversion

Résidus


Il croque
la vie
Entre ses dents
un bout
de salade

Ouaf


Lui
Il fait encore
un temps de chien
Elle
Arrête d'aboyer
et finis
tes croquettes

Tout chose


J'me sens comme
un nom de Dieu
devant un
coucher de soleil

Dépareillés


C'est le jour
et la nuit
Personne ne sait
ce qu'elle lui trouve
Elle-même paraît
encore en train
de chercher

Pas à sa place


Le jour gris sur
ses pommettes roses
semble définitivement
s'être trompé d'endroit

Abysses


La nuit est profonde
peuplée d'espèces inconnues
à l'image de
ce type
rouge et gonflé
qui sort du bar
s'enroule autour
d'un lampadaire
et crache
son encre sur le béton
quand il a peur

Que le meilleur gagne


Le match
vient de commencer
devant la boulangerie
les deux vieilles
se scrutent
baguette en main
leurs chiens
se reniflent
les oiseaux sont
en délire
Pour le moment
impossible de dire
qui remportera
la partie

Oh vieillesse ennemie


Ce doit être
tout un art
de survivre
à l'âge où
les sourires
sont plus nombreux
que les dents

Tout n'est pas perdu


Tant que
l'ombre du feu
réchauffe la sienne

Si j'te choppe


Qui s'amuse
à tirer
des comètes
sur les plans

Seule contre tous


L'heure où
les bêtes de tous poils
se regroupent
Nuée de moucherons
près du lampadaire
hommes avinés
sur le balcon
en bas 3 chats
essaient leurs nouvelles griffes
Plus haut
une demi lune
cherche sa moitié

Oublie...


Dans une BD
on symboliserait
cette idée
par une ampoule
basse consommation

De préférence


Appuie là
où ça ne fait
pas mal

Pyromane de la loose


Le feu à allumer
la clope à allumer
il commence par
craquer l'allumette
en deux

Printemps


L'oiseau glisse
à son pote
Ça y est
les humains
sont de retour

Amis de passage


Vivement demain
que l'on ressasse
hier

Slurp


Et ce monde démonté
qui a bouffé
sa notice

Arroseur arrosé


Il a livré
au livreur
sa plus belle insulte

Deal


Quand les choses
ne s'arrangent pas
d'elles-mêmes
elles s'arrangent
entre elles

...