Plan


Posons-nous
un instant
comme un piège ou
une question 

Un mot


Un mot
un seul mot
Parfois dans ce troc
de silences
ne manque
qu'un seul petit mot
à recevoir ou
à donner

Horizontalité


Je me suis allongé et
la lumière épuisée s'est
allongée sur moi et
la poussière s'est
allongée sur la lumière et
le ciel tout entier s'est
allongé sur la poussière 
pourtant
aucun de nous
ne s'est endormi

Grandes pompes


L'idée qui me
trottait dans
la tête
vient de changer 
de chaussures

Arpenter le vide


J'ai de petites
aventures au fond
des poches
Des remèdes à l'ennui
Je caresse leur contour et
essaie de deviner
qui des miettes ou 
des papiers froissés 
m'emmèneront le plus loin

Vernis


Le ciel change de
vernis à ongles 
tous les 2 jours
Ce matin il l'a 
emprunté à la nuit

Rien que pour toi


C'est comme quand
le petit voisin envoie
le ballon dans ton jardin
que tu hésites à
le renvoyer ou
le garder pour toi
rien que pour toi
sans rien dire
à personne
C'est pareil avec
certains sourires

Pansé


Ce sont les oiseaux
qui me donnent
à manger en
prenant bien soin
de refermer
la cage

Si t'as rien de mieux à faire


Passe donc
un savon
aux sales
quarts d'heure

Du plomb et des plumes


Si l'on pouvait dormir
aussi profondément que
ce qui sommeille
en nous

Joli tableau


Ciel bleu
joues roses
vin rouge
idées noires et
nuits blanches
La palette de couleurs
est large

Par cœur


Perds-moi dans 
tes pensées 
je connais
le chemin

Modèle de patience


Patiente est
la lumière 
qui attend près 
d'un visage fermé 

Ce n'est rien


Faut pas stresser
comme ça hein
on aura quand-même 
le droit de continuer
à se toucher
avec des mots

Rencontre - Mediathèque Clermont


C'est dans un peu plus d'une semaine, à la mediathèque de Clermont-Ferrand, avec des tours inédits ! Toutes les infos ICI

Comme un doute


Lequel est
le prédateur
et lequel est
la proie
entre le ciel 
groggy de mars
et tes yeux

Tchin


Certains rêvent valent
une vie et d'autres
une cacahuète
Croque sans distinction
Qu'est-ce que 
je te sers ?

Tic tac


Les yeux ouverts
4h et
des poussières
Plein de poussière
Toute la poussière 
du monde

Sauver l'essentiel


Petite nuit débraillée
le jour te fait 
déjà les poches mais
il reste quelques fleurs
dans tes cheveux

Bonne vieille technique


Ça n'a
pas de prix
parce que c'est
trop cher

Boom


Désolée
dit la bombe
à retardement
je suis un peu
en avance

Tout disparaîtra


Déjà
la pluie effrite
quelques souvenirs

Parsemés


Nous sommes
des champs de ruines
où les fleurs
ont poussé 

Schmilblick


Ça fait rêver 
mais ça ne fait
pas dormir

Weed


Parfois il aurait
aimé être assez mince
pour se glisser entre
deux feuilles et
se faire dévorer
par les mots

Standing


Marche la tête
assez haute 
écharpe de nuages
et chapeau etoilé

Sucré salé


Salons nos plaies
sucrons nos vies
Ne nous interdisons pas
de nous tromper de pot

Grand ouvert


Les yeux aussi
connaissent la faim
Ça s'appelle 
l'émerveillement