Trempette


On reprend
le même chemin
Quelques fleurs ont fané
Une toute petite odeur
de mort
flotte dans l'air
en maillot de bain

Vaquons


Le ciel est bien gris
comme il faut
idéal pour vaquer
à nos préoccupations

Ça finira par arriver


Le ridicule
ne tue pas
encore

Page des libraires - Juin 2018


Merci à Gabriel Pfliege pour son article sur Inauguration de l'ennui, dans "Page des libraires". Merci également à Madeline Roth et Laurence Behocaray de le faire vivre ici et là !

Marque repère


Y a pas de meilleur
coton-tige
que le chant
des oiseaux

Faveur


Sauve-toi
Sauve-moi
Sauve-qui-veut

Scintillements


Aujourd'hui la pluie
ferait briller
n'importe quoi
Jusqu'à la plus profonde
 des déceptions

L'humanité - 7 Juin 2018


Merci à Nicolas Dutent pour son article sur "Apprendre à maudire le béton" (paru chez Les Venterniers), dans l'Humanité du 07/06/2018 !

L'infini et au-delà


Se cache
dans les phrases
qu'on ne termine pas
sans doute
l'un des plus gros mystères
de l'humanité

Son ombre


Fin d'après-midi
le ciel se couvre
les ombres fondent
puis disparaissent
La sienne tient bon
Il lui en faut
plus que ça

Topo


6h30
L'éboueur
qui sifflote
résume le monde
à ceux qui dorment