Au galop


Sur la pendule le cynisme d'une trotteuse passe au galop dans les plaines silencieuses de la nuit.

2 commentaires:

Chr. Borhen a dit…

Vous savez Guillaume - mais oui, vous savez... -, il y a pire : remplacer toutes les aiguilles par des chiffres.

La Méduse et le Renard a dit…

:)