Les rêves trop purs sont fades


Il faut faire transpirer les rêves. Leur donner du fil à retordre. Saupoudrer dans leur tambouille juste ce qu'il faut d'extraits de cauchemars pour rendre palpitante la quête des choses sacrées.

2 commentaires:

Maeglyr a dit…

Ya rien de plus ennuyant qu'un rêve qui a des longueurs, alors qu'on voudrait se lever...

La Méduse et le Renard a dit…

Y en a qui pourraient durer encore un moment...ça ne me dérangerait pas