Rationner la joie


On pleure
pour économiser
des sourires

Aucun commentaire: