Smack


Dans le hall
de Pôle Emploi
si les jurons étaient
des baisers
ce serait
une sacrée partouze

2 commentaires:

My Chuchotis a dit…

Et si les soupirs étaient des sourires, ce serait un cours de zumba pour zygomatiques

La Méduse et le Renard a dit…

:)